"Dysfonctionnelle" d'Axl Cendres

 

Dysfonctionnelle

Résumé:

Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle ; Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile ; mais malgré le quotidien difficile, Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et sœurs aux personnalités fortes et aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus… Cette tribu un peu foldingue demeure Au Bout Du Monde, le bar à tocards que tient le père dans Belleville, théâtre de leurs pleurs et rires.

À l’adolescence, la découverte de son « intelligence précoce » va mener Fidèle à « l’autre » bout du monde : un lycée des beaux quartiers où les élèves se nomment Apolline ou Augustin, et re- gardent de haut son perfecto, ses manières de chat de gouttière et ses tee-shirts Nirvana. Mais c’est aussi là que l’attend l’amour, le vrai, celui qui forme, transforme… celui qui sauve.

 

"Silhouette" de Jean-Claude Mourlevat

 

Silhouette jean claude mourlevat

Résumé: Les dix nouvelles de ce recueil sont autant d’instants du quotidien des personnages qui peuplent ses pages, de l’employée de banque qui devient silhouette pour un film dans lequel joue son acteur préféré à la retraitée qui apprend des poèmes pour passer le temps après le décès de son mari. Merveille d’imbrication et de mise en abyme, la nouvelle finale met en scène l’auteur lui-même en un clin d’oeil humoristique. Chacune de ces nouvelles présente la vie dans ce qu’elle peut avoir de plus cruel et d’inéluctable. La construction brève et incisive, requise par le genre et parfaitement maîtrisée, emporte le lecteur jusqu’aux dénouements qui, chacun à leur manière, résonnent sur une note amère. Mais la plume subtile de Jean-Claude Mourlevat nuance suffisamment le propos pour que pointe l’humour grinçant ou l’émotion entre les lignes. Ces nouvelles sombres sont à réserver aux lecteurs les plus âgés et aux adultes. Il est même étonnant, pour ne pas dire dommage, qu’elles aient été publiées dans une collection destinée à la jeunesse tant leur public paraît plus vaste. Il ne fait cependant aucun doute que l’écriture habile de l’auteur et la douce amertume du propos ne manqueront pas de capter les lecteurs de tous âges.

 

 

"Watertown" de Jean-Claude Götting

Watertown

Résumé: A Watertown, Philip Writing coule une vie ordinaire et tranquille : un boulot dans les assurances, des week-ends de pêche et surtout les extraordinaires muffins de Mr. Clarke que l'on peut déguster chaque matin sur le chemin du bureau, après avoir fait un brin de causette avec la charmante Maggie Laeger. Mais un beau jour, tout bascule. Mr Clark est retrouvé mort dans sa cuisine, écrasé par une étagère et la charmante Maggie Laeger s'est évaporée. La veille, en rendant la monnaie pour le muffin, elle avait déclaré : " Demain je ne serai plus là ". Depuis cette phrase hante les journées de Philip. Maggie serait-elle une meurtrière ? Si oui, quelles étaient ses motivations ? Est-ce que tout cela a à voir avec la disparition inexpliquée de la petite Suzanna sur les bords de la Charles River ? Quand Philip retrouve Maggie deux ans plus tard, elle est devenue Marie Hotkins et tient un magasin d'antiquités à Stocbridge. Elle feint surtout de ne pas le reconnaître. Philip décide alors de mener sa propre enquête.

 

"Jimi-x" de Louis Atangana

 

Jimi x

 

Résumé: Cette biographie consacrée à Jimi Hendrix (1942-1970), guitariste américain hors pair mort à 27 ans, traite principalement de son enfance triste et sordide passée à Seattle. Jimi-X, c'est l'histoire exceptionnelle d'un Américain à moitié noir, à moitié indien, devenu l'un des plus grands guitaristes du rock. A l'adolescence, il chasse la misère et la solitude en jouant sur un instrument à une seule corde, parce qu'il ne peut pas s'en payer d'autres. Dès qu'il montera sur scène, le garçon timide se fera tout de suite remarquer par son jeu d'une sauvagerie déroutante.