"Ma meilleure amie s'est fait embrigader" de Dounia Bouzar

 

Ma meilleure amie s est fait embrigader

Résumé: Comment peut-on passer d'une vie de jeune "normal" à celle de prétendant au Djihad? Comment la radicalisation arrive-t-elle? Par quelles étapes? Quel processus? Pourquoi l'entourage ne voit-il rien?

 

"Hugo de la nuit" de Bertrand Santini

Hugo de la nuit

Résumé: « L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main. - Attends… J’avais encore une question à te poser… - Quoi donc ? sourit son oncle. - Je me demandais… Tu penses qu'un mort, ça peut se déterrer tout seul ? Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question. - « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle. - Qu’est-ce que ça veut dire ? - C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts. Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif. - Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves ! D’un clic, il éteignit la lampe de chevet. Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir. La porte se referma sans bruit. Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

 

"Les mystères de Larispem" de Lucie Pierrat-Pajot

Les myste res de larispem

Résumé: Larispem, 1899. Dans cette Cité-État indépendante où les bouchers constituent la caste forte d'un régime populiste, trois destins se croisent... Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l'apprentie louchébem et Nathanaël, l'orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l'ombre d'une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution?

 

"Le journal d'Anne Frank" de Antoine Ozanam (ill: Nadji)

 

Journal d anne frank

Résumé: L’adaptation fidèle du journal intime d’Anne Frank, un best-seller mondial. Un roman graphique tout en émotion.

Le jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée au Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois

 d’adolescente, la fuite, la cache, la peur…
Publié par son père Otto deux ans après la fin de la guerre, Le Journal d’Anne Frank sera traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions d’exemplaires.