Les prix Chronos

 

La médiathèque St Exupéry d’Aumetz s’associe à la Fondation Nationale de Gérontologie en participant au

Prix Chronos de littérature 2017/2018

 

Pourquoi le prix Chronos de Littérature? 

Depuis sa création en 1996 par la Fondation Nationale de Gérontologie et sa reprise en 2014 par l'UNIOPSS (Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux), le Prix Chronos de littérature s'attache à faire réfléchir les jurés sur le parcours de vie et la valeur de tous les temps de la vie, les souvenirs, les relations entre les générations, la vieillesse et la mort, les secrets de famille ainsi que la transmission des savoirs.

Le Prix Chronos de littérature est un prix de lecteurs.

Les objectifs de ce prix:

  • Sensibiliser les lecteurs à la découverte du parcours de vie, de la naissance à la mort, aux relations entre les générations, à la transmission du savoir…c’est-à-dire :

 

« Grandir, c’est Vieillir ; Vieillir, c’est Grandir »

. Permettre à des personnes de tous âges de réfléchir sur la valeur des étapes du parcours de vie.. 

. Développer le goût de la lecture chez les jeunes.

. Primer les meilleurs albums et romans traitant des relations entre les générations, de la vieillesse…

. Promouvoir et favoriser la rédaction et l’illustration d’ouvrages sur cette thématique.

Encourager les éditeurs à publier des ouvrages sur le sujet.

. Eduquer à la citoyenneté grâce au vote individuel.

 

Une sélection d'ouvrages pour tous âges !

la sélection d'ouvrages proposée aux lecteurs est faite par un comité indépendant des éditeurs et composé de spécialistes de la littérature jeunesse, de représentants des libraires spécialisés jeunesse, de bibliothécaires, de documentalistes, de personnes âgées, d'enseignants et de représentants de l'Uniopss.cette sélection est constituée d'ouvrages français ou de traductions françaises parues d'avril à avril; Une sélection différente est prévue pour chacune des six classes d'âges à partir d'octobre.

Cette année, nous avons décidé de participer dans la catégorie Lycéens, 20 ans et +.

Voici les 4 romans sélectionnés :

Un clafoutis aux tomates cerises,  Véronique de Bure - Editions Flammarion

Clafoutis

Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d'écrire son journal intime. Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l'hiver, d'événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l'Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches. La liberté de vie et de ton est l'un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu'elle veut et ce qu'elle peut : regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, s'amuser des mésaventures de Fernand et Marcelle, le couple haut en couleurs de la ferme d'à côté, accueillir pas trop souvent ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine... 

****

Rien ni personne, Lorris Murail - Editions Sarbacane

Murail

La vieille dame semble avoir poussé comme un champignon, au milieu de la clairière. Quand Jeanne la trouve par hasard, elle ne
réagit pas, semble égarée. Jeanne n'a que faire d'une mamie sauvage : elle s'apprête à l'abandonner à qui voudra... et cependant, contre toute attente, elle revient sur sa décision
et l'emmène avec elle pour un temps. La voilà dans la cabane où elle s'est établie, face à la mer, avec sur les bras cette vieille
mutique qui ne lui appartient pas.
Jeanne a ses propres problèmes. En fuite, elle vise la lointaine Thaïlande, où elle espère exercer ses talents de boxeuse thaï. En
effet, elle sait pouvoir encaisser les coups : son corps ne les sent pas. À l'intérieur, c'est une autre histoire.

****

Vocation : promeneur, Christoph Simon - Editions Zoé

Chrsitophe

Promeneur par vocation, l'oeil acéré et la langue bien pendue, amoureux pour toujours d'Emilie : Lukas Zbinden est un vieux monsieur un peu loufoque et déjà fragile, plein de lucidité, de passion et de délicatesse. ...

****

Tu comprendras quand tu seras plus grande, Virginie Grimaldi - Editions du livre de poche

Grimaldi

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…

 

****